Sélectionner une page

 

Si des perturbations ou des problèmes surviennent dans la relation contractuelle, les clients peuvent faire valoir un droit de résiliation extraordinaire. Un Internet lent ou des perturbations permanentes peuvent entraîner une résiliation extraordinaire du contrat Internet. Les perturbations doivent être prouvées en détail, notamment par l’enregistrement d’un test de vitesse.

boitier-4gSi votre connexion Internet est considérablement plus lente que celle annoncée, vous devez d’abord donner au fournisseur la possibilité de remplir correctement le contrat, c’est-à-dire de fournir le service Internet promis. Vous devez donc donner au fournisseur la possibilité de fournir le service Internet promis dans un délai raisonnable (généralement 14 jours). Vous devez donc lui demander par écrit – par courrier recommandé – de fournir le service convenu dans ce délai.

Si rien ne change après des demandes répétées, vous pouvez résilier sans préavis et, si nécessaire, même demander des dommages et intérêts. Si le prestataire ne l’accepte pas, vous devez engager une action en justice contre lui. Même si la Cour suprême fédérale confirme déjà une demande de dommages-intérêts pour la défaillance de l’internet, les interruptions de service entraînent souvent de longs litiges.

Le droit doit être amélioré

La situation juridique actuelle est encore très insatisfaisante pour les personnes concernées, car aucune réclamation ne découle directement de la loi et les clients doivent d’abord engager des poursuites contre leur fournisseur en cas d’interruption de service. C’est pourquoi les centres de consommateurs demandent depuis longtemps que la loi offre une plus grande protection aux consommateurs et qu’ils puissent ajuster le tarif ou résilier le contrat sans aucun obstacle en cas de perturbation du service.

Enquête : les problèmes de connexion à l’internet font partie de la vie quotidienne

Une enquête représentative menée par l’équipe de surveillance du marché de la Fédération des organisations allemandes de consommateurs (vzbv) montre Un utilisateur sur trois a des problèmes répétés avec sa connexion Internet. Les défendeurs se plaignent que leur connexion Internet a été interrompue ou lente à plus d’une reprise au cours des deux dernières années. Dans plus de la moitié de ces cas, les problèmes ont duré plus de quatre semaines. Pour plus d’informations sur l’enquête Market Watch, cliquez ici.